Conspiracy theory du jour

Bizarre little story in today's Le Monde: last Friday 12 swimmers drowned on a beach in northern Algeria after a giant wave suddenly appeared on a beach near Mostaganem, in Western Algeria. No one knows what caused the wave, which only appeared at that particular beach and was not part of a larger tsunami or other natural event. One theory advanced by a astronomer/planetologist is that the wave was the result of a scientific experiment conducted by a northern Mediterranean country (Spain, France or Italy), probably involving conventional weapons of some sort. The story in full:

La protection civile algérienne a annoncé, mercredi 8 août, la mort de douze baigneurs emportés par une vague géante sur une plage de Mostaganem, dans l'ouest algérien, vendredi. L'origine de la vague est inconnue et nourrit les débats des scientifiques et de la population locale.

L'hypothèse d'un essai scientifique en Méditerranée effectué par des pays de l'autre rive, comme l'Espagne, l'Italie ou la France est avancée. "On peut supposer qu'il s'agit d'une expérience scientifique d'armes conventionnelles", explique le professeur Loth Bonatiro, spécialiste d'astronomie et de planétologie au Centre algérien de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag), cité dans les colonnes du quotidien algérien L'Expression.

L'hypothèse d'un mini-tsunami avancée par les habitants semblait peu plausible, dans la mesure où la vague n'a touché qu'une seule plage, celle dite du Petit-Port.

Une secousse sismique d'une magnitude de 4,6 sur l'échelle ouverte de Richter avait été enregistrée vendredi à 21 h 08 en plein milieu du bassin méditerranéen par le centre de Strasbourg, mais pas par le Craag, qui évoque un possible problème technique.


Weird. Will feed the conspiracy theories of already paranoid Algerians for weeks, I'm sure.
4 Comments

Issandr El Amrani

Issandr El Amrani is a Cairo-based writer and consultant. His reporting and commentary on the Middle East and North Africa has appeared in The Economist, London Review of Books, Financial Times, The National, The Guardian, Time and other publications. He also publishes one of the longest-running blog in the region, www.arabist.net.